Utiliser sa sableuse aérogommeuse : guide pratique

Si vous n’avez encore jamais utilisé d’aérogommeuse, référez-vous à ce tutoriel. Il vous explique comment fonctionne une aérogommeuse, comment la préparer et l’utiliser, comment pratiquer un sablage efficace.

Meuble décapé avec une sableuse aerogommeuse AEROCAP

Comment bien régler son aérogommeuse

Vous avez investi dans une sableuse aérogommeuse ou vous en avez fait la location ? Avant de commencer à vous en servir, il y a quelques préparatifs à effectuer : choisir la buse adaptée aux surfaces à décaper, remplir la cuve d’abrasif, s’équiper en vêtements de protection.

Remplir la sableuse avec le bon abrasif : quantité et qualité

Les sableuses-aérogommeuses consomment relativement peu d’abrasif. Un sac de 25 kg suffit par exemple pour décaper une porte en bois. Inutile donc d’en acheter de grandes quantités si vous ne prévoyez pas un usage intensif. En revanche, il est intéressant d’investir dans un ou plusieurs tamis : le prix sera vite amorti puisque les abrasifs peuvent se recycler jusqu’à 5 fois.
Il existe différents types d’abrasifs utilisables pour du sablage à basse pression (voir notre article détaillé sur le sujet). Un sable Garmet 200 Mesh conviendra pour du décapage à l’aérogommeuse sur bois, métal ou pierre. Préférez une granulométrie de 120 Mesh en cas de vernis ou peinture résistante.

Choisir et installer la buse de sortie

Les petites sableuses mobiles sont en général livrées avec un jeu de de buses en céramique de différents diamètre. Ce sont des buses qui s’usent vite, mais elle sont suffisantes pour un premier usage. Par la suite, vous pourrez si besoin acheter des buses de rechange en tungstène à l’unité. (Voir notre article détaillé sur le choix des buses). Qu’elles soient en céramique ou en tungstène, les buses d’aérogommeuse se montent sur une poignée porte-buse simple ou sur une poignée homme-mort. Les deux systèmes s’installent facilement à l’extrémité du tuyau de sablage.

Porter les équipements de protection adaptés

Avant toute utilisation en aérogommage, prévoyez un masque adapté à la protection des yeux et du système respiratoire. Car les poussières peuvent être nocives pour les poumons. Portez une combinaison ou des vêtements couvrants, ainsi que des protections anti-bruit éventuellement. (Consultez notre article sur les EPI en cliquant ici).

Le déroulement d’une session de sablage à basse pression

La manipulation du matériel d’aérogommage est assez simple. Les machines fonctionnent toutes selon la même technique, qu’il s’agisse d’une petite unité mobile ou d’une sableuse aérogommeuse professionnelle. On les relie à un compresseur d’air pour pressuriser l’abrasif et le propulser sur les surfaces à décaper.

Mettre la sableuse en marche

Voici dans quel ordre procéder pour commencer l’aérogommage :

  • Allumer le compresseur pour le mettre sous pression ;
  • Brancher la sableuse-aérogommeuse sur le compresseur ;
  • Ouvrir la vanne d’arrivée d’air sur la sableuse ;
  • Ouvrir lentement le robinet ou la vanne d’abrasif ;
  • Commencer à décaper sans attendre.

Quelques conseils d’utilisation

La technique de l’aérogommage ne présente pas de difficulté particulière. Quelques recommandations vous permettront toutefois de travailler plus efficacement :

  • Gardez le pistolet porte-buse dans le prolongement du tuyau de sablage ; s’il fait un coude avec le tuyau, il risque de se percer.
  • Plus vous approchez le jet d’abrasif de la surface à traiter, plus le décapage sera puissant. En règle générale, on le tient à 20 – 25 cm de la surface à décaper.
  • Un bon signe pour savoir si le mélange air-sable est correctement dosé : on ne doit pas voir les grains d’abrasif à l’œil nu pendant le sablage.
  • Pour un effet gommant, le pistolet se tient incliné par rapport au support traité.
  • Sablez toujours en mouvement vers l’avant, sinon, vous risquez de repasser plusieurs fois au même endroit ; ce serait une perte de temps et de sable.

Que faire si la sableuse ne fonctionne pas correctement

95 % des problèmes de fonctionnement des aérogommeuses sont dus à des bourrage de sable. Pour les éviter :

  • Utilisez toujours un abrasif de granulométrie inférieure à 0,5 mm
  • Vérifiez que le robinet d’abrasif n’est pas trop ouvert par rapport au débit d’air.
  • En cas de bourrage, actionnez la vanne de débourrage en la fermant et l’ouvrant rapidement à plusieurs reprises. Si cela ne suffit pas, il convient de vidanger le tuyau et éventuellement la cuve d’abrasif.
  • Les bourrages sont parfois dus à l’humidité ambiante qui compacte le sable. On peut alors utiliser un sécheur d’air, à intercaler entre le compresseur et l’aérogommeuse.

Bon à savoir : Notre service après-vente est toujours à votre disposition pour des conseils adaptés. Et si vous souhaitez investir dans une sableuse mobile, vous trouverez tous nos modèles disponibles sur le site d’Aerocap, avec expédition gratuite