Optimiser le potentiel de son compresseur avec les buses

Vous avez trouvé une sableuse et un compresseur correspondant à vos besoins ? Il est temps de s’intéresser aux buses, un élément important du matériel d’aérogommage. C’est d’elles en effet que dépendent la puissance et la précision du jet d’abrasif de sablage. Quelle buse choisir pour du sablage aérogommage ? Tout dépend des travaux envisagés et de la puissance du compresseur.

Grosse buse pour aerogommage AEROCAP

Quel diamètre choisir pour une buse de sablage

Première caractéristique des buses pour aérogommage, leur diamètre interne. Deux facteurs sont à prendre en compte pour bien le choisir : le type de sablage à réaliser et la puissance dont dispose votre compresseur.

Quelle buse pour quel compresseur

Premier principe à retenir : On ne choisit pas sa buse en fonction du modèle de d’aérogommeuse mais en fonction du compresseur. Il faut connaître la pression en bars proposée par le compresseur, ainsi que le débit qu’il offre en litres / minutes. Avec un compresseur de faible puissance, vous devrez faire un choix en fonction de vos critères : travailler avec des buses réduites ou accepter des pauses fréquentes dans votre travail pour laisser la cuve se recharger en air.
Pour une vitesse de travail raisonnable, vous utiliserez des buses de sablage de 2 à 3 mm maximum avec un petit compresseur électrique 220 V. Avec des gros compresseurs thermiques à pistons ou triphasés, vous disposez d’une plus grosse cuve d’air et de plus de pression : vous pourrez travailler correctement avec des buses de plus grand diamètre (4 à 6 mm).

Pour résumer :

Avec un compresseur 3 cv il est conseillé d’utiliser une buse de 2mm à 3 bars

Avec un compresseur 4 cv il est conseillé d’utiliser une buse de 2,5mm à 3 bars

Avec un compresseur 5,5 cv il est conseillé d’utiliser une buse de 3mm à 3 bars

Avec un compresseur 7,5 cv il est conseillé d’utiliser une buse de 3,5mm à 4 bars

Avec un compresseur 9 cv il est conseillé d’utiliser une buse de 4mm à 4 bars

Évaluer ses activités de sablage

L’aérogommage sert pour le nettoyage ou décapage de surfaces relativement réduites. On a donc besoin d’un jet d’abrasif bien défini. Pour de l’aérogommage minutieux d’éléments petits ou compliqués, des moulures en bois ou des sculptures par exemple, une buse de sablage de 2 mm sera parfaite. Pour des superficies plus étendues, comme des portes de meuble ou des volets pleins, on travaillera plus vite avec une buse de sablage de 3 à 4 mm.
Bon à savoir : on utilise beaucoup moins de sable avec une buse de petit diamètre.

Tungstène ou céramique, quel matériau pour vos buses

Toutes les buses de sablage s’usent peu à peu en raison du passage de l’abrasif. Leur matériau de conception joue donc un rôle dans leur durée de vie. En aérogommage, les plus courantes sont les buses en céramique – les moins chères – et les buses de sablage en carbure de tungstène. (Il existe aussi des buses particulièrement résistantes en carbure de bore, plus adaptées au sablage qu’à l’aérogommage).

Caractéristiques et avantages des buses en tungstène

  • Grande résistance à l’usure : durée de vie correspondant à 300 heures de travail.
  • Buses d’un bon rapport qualité-prix mais plus chères que les buses de sablage en céramique.
  • S’achètent individuellement : il faut en acheter plusieurs si on veut travailler avec des diamètres différents.
  • Commodité d’utilisation. On n’a pas à les changer fréquemment.
  • Parfaitement adaptées à un usage d’aérogommage régulier et à de l’abrasif résistant.

Caractéristiques et utilisations des buses en céramique

  • Durée de vie brève : 10 à 15 heures de travail maximum
  • Doivent être changées souvent
  • Surconsomment de l’abrasif quand elles s’usent
  • Prix modeste
  • Vendues par lots proposant différentes tailles 
  • Adaptées à des abrasifs délicats ou à du travail occasionnel.

Buses de sablage cylindriques ou venturi, lesquelles préférer ?

Les buses de sablage peuvent avoir deux profils internes différents. On parle de buses cylindriques et de buses venturi. Tous les fournisseurs d’aérogommeuses et de sableuses vendent ce type de buse. Le choix est à faire en fonction de l’activité d’aérogommage que vous envisagez.

Les différents profils de buse

Les buses de sablage cylindriques projettent un jet d’air et d’abrasif de taille précise et bien définie. Les buses dites « à effet venturi » on un profil interne complexe avec une sortie évasée. La vitesse de projection d’abrasif est améliorée : le sable sort à 450 km / heure au lieu de 300 km / heure. Le cône de projection de l’abrasif est plus large qu’avec une buse cylindrique de même diamètre, mais moins précis. Les buses de sablage venturi permettent donc d’aérogommer plus rapidement.
Pour information, il existe aussi des buses à jet plat ou latéral et des buses à coudée, pour le sablage de surfaces difficiles d’accès.

Comment choisir ?

Pour du décapage méticuleux, lorsqu’on travaille à très basse pression, une buse cylindrique sera tout-à-fait adaptée. Elle se montrera également suffisante pour de l’aérogommage occasionnel (on ne trouve pas de buses venturi en céramique). En revanche, il devient intéressant d’investir dans des buses venturi lorsqu’on a à décaper de plus grandes superficies : elles rendront l’aérogommage plus rapide.
Notre conseil : n’hésitez pas à nous appeler si vous hésitez sur le diamètre de vos buses. Le service technique d’Aérocap est compétent et disponible