Quels équipements de protection (EPI) pour l'aérogommage ?

Que vous soyez professionnel ou simple particulier, des précautions s’imposent quand vous travaillez avec votre aérogommeuse. C’est une activité sans danger particulier mais qui peut présenter des risques pour la santé, à cause des poussières émises surtout. Il est donc recommandé de porter des équipements de protection individuelle (EPI) adaptés au travail de sablage aérogommage. Voyons lesquels privilégier et comment les choisir.

Equipement de protection aerogommage

Savoir quel masque de protection choisir pour le sablage

Lorsqu’on sable un meuble ou tout autre objet, on pulvérise sur le matériau à décaper un abrasif très fin. Les abrasifs spécialement conçus pour l’aérogommage ne contiennent pas de silice ; vous ne risquez donc pas de silicose, une maladie chronique qui peut être grave. Toutefois vous restez exposé à la poussière de l’abrasif et surtout, à la poussière créée par le matériau décapé. Elle est parfois toxique (certaines peintures au plomb par exemple). Et elle n’est jamais bonne pour les poumons. Un équipement de protection respiratoire s’avère donc indispensable.

Les masques d’aérogommage pour particuliers

Vous êtes bricoleur occasionnel ? Vous avez un volet ou un meuble à décaper ponctuellement ? Vous pouvez vous contenter d’une cagoule intégrale avec visière. Installez-vous à l’extérieur ou dans un local très aéré avec votre aérogommeuse. Évitez les sessions de travail trop longues : une heure est un maximum. Enfin, ne laissez jamais votre cagoule de protection sur les lieux du chantier : de la poussière fine en suspension dans l’air pourrait se déposer à l’intérieur.

Les masques de sablage professionnels et pour utilisateurs réguliers

Si vous pratiquez l’aérogommage régulièrement et intensivement, vous devez investir au minimum dans un masque facial ventilé à visière, avec des cartouches de filtration de niveau P3 (norme NF EN 143). Vous pouvez en trouver un modèle sur notre site.

Pour un usage quotidien avec une grosse aérogommeuse et un gros compresseur, une cagoule de sablage à adduction d'air s’impose (norme NF EN 14594), alimentée en air respirable (norme NF EN 12021). Le modèle Nova 3 de chez GVS-RPB convient parfaitement dans ce cas.

Quel matériel pour faire de l’aérogommage bien protégé ?

Outre les masques respiratoires, il faut penser à la protection du corps et des mains lorsqu’on utilise une sableuse basse pression. Et il faut bien sûr s’équiper contre le bruit  fait par le compresseur, parfois très intense.

Vêtements, chaussures et gants : comment s’équiper ?

Particuliers et professionnels n’ont pas les mêmes besoins en matériel vestimentaire pour l’aérogommage :

  • Pour de l’aérogommage occasionnel, un pantalon et un haut à manches longues feront l’affaire. Portez des chaussures fermées et surtout des gants robustes ou des gants anti-abrasion. Les débris d’abrasif peuvent être coupants et on n’est jamais à l’abri d’un geste maladroit.
  • Pour une utilisation d’aérogommeuse relativement fréquente, il vaut mieux s’équiper d’une combinaison intégrale étanche à la poussière et de chaussures de sécurité. Une paire de gants anti-abrasion semble indispensable.
  • Les professionnels porteront une combinaison étanche à l’eau et à la poussière, des chaussures de sécurité anti-dérapantes et des gants renforcés.

Protections contre le bruit : à ne pas oublier lors du sablage

Ce n’est pas l’aérogommeuse elle-même qui est bruyante, mais le compresseur auquel on la raccorde. Même les petits compresseurs ont un volume sonore élevé, qui dépasse 85 décibels. Pour cette raison, il est important de se protéger du bruit. Il existe deux types d’équipement de protection individuels contre le bruit : les bouchons d’oreille et les casques anti-bruit. Le choix est à faire en fonction du confort ressenti et des performances acoustiques de chaque modèle.

Particuliers et Professionnels : soyez responsables

C’est à chacun de voir comment se protéger et quels équipements de protection individuelle (EPI) porter pendant des séances d’aérogommage. Toutefois chez Aerocap nous vous conseillons de prendre ce sujet au sérieux.

Protégez votre santé

Il est très important de bien évaluer les risques en fonction de l’usage qu’on fait de son aérogommeuse. Vous devez être particulièrement vigilant dans les cas suivants  :

  • Travail en milieu confiné ou mal aéré
  • Aérogommage sablage à haute pression (plus de 5 bars) ou à fort débit d’air (plus de 1000 l / min)
  • Sessions de travail longues et répétées.

Et dans tous les cas, nous vous recommandons de porter les équipements de protection suivants :

  • Une combinaison de travail ou des vêtements longs
  • Des chaussures fermées
  • Des gants
  • Des protections auditives
  • Une cagoule ou ou un masque Intégral pour le visage (protégeant yeux, nez, bouche, cou).

 

 

Tableau d'Usage

Usage Domestique Artisanal Professionnel
Volume de travail Ponctuel Hebdomadaire Quotidien
Utilisation Type Table, Volets, ... Atelier meubles, Garage auto, … Facades, Gommage à facon, Industrie
Lieux de travail Pièce aérée Extérieur Atelier non-confiné et aéré Extérieur Atelier Confiné / Cabine Atelier aéré Extérieur
Configuration Type Compresseur 3 ou 4 CV
Pression 2 à 3 bars
Compresseur 5 à 10 CV Pression
2 à 5 bars"
Compresseur 12 CV et +
Pression 2 à 8 bars
Protection (EPI) recommandée à minima VETEMENTS Manches longues, Pantalon Combinaison intégrale, étanche à la poussière Combinaison intégrale, étanche à la poussière et à l'eau
Protection (EPI) recommandée à minima CHAUSSURES Chaussures fermées Chaussures de sécurité Bottes de sécurité anti-dérapantes
Protection (EPI) recommandée à minima GANTS Paire de gants Paire de gants anti-abrasion Paire de gants renforcés
Protection (EPI) recommandée à minima BRUIT Protections auditives type bouchons d'oreille Protections auditives type bouchons d'oreille Protections auditives type bouchons d'oreille
Protection (EPI) recommandée à minima MASQUE RESPIRATOIRE Cagoule intégrale avec visière (sessions de travail de moins d'une heure) Masque facial complet à visière et cartouches de niveau P3 (norme NF EN 143) Casque à adduction d'air (norme NF EN 14594) alimenté en air respirable (norme NF EN 12021)

Par ailleurs, nous vous invitons à bien vérifier que vos abrasifs ne contiennent pas de silice, susceptible d’engendrer des silicoses.

Si vous êtes ou vous allez devenir professionnel du décapage

Vous pensez vous lancez dans une activité professionnelle de sablage ou aérogommage ? Nous vous recommandons vivement de suivre une formation à l’identification, la maitrise et la prévention des risques, auprès d’un formateur agréé.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter :

  • L’institut INRS (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles).
  • Pour les professionnels : votre médecin du travail, la CARSAT ou la Caisse d’Assurance Maladie de votre département.