Choisir son abrasif pour le sablage du bois

Le sablage est réputé pour son efficacité dans le décapage du bois : poutres, sculptures, meubles...  C’est d’ailleurs l’une de ses applications les plus fréquentes. Mais pour sabler le bois avec efficacité sans l’abîmer ni le veiner, encore faut-il choisir l’abrasif adapté. Voici nos conseils d’experts en aérogommage.

Maison décape avec aérogommeuse AEROCAP

Quel grain utiliser pour le sablage aérogommage du bois ?

Différents types d’abrasifs peuvent convenir au sablage aérogommage du bois. Chacun a des propriétés différentes qui s’adaptent à des situations variées.

Le sable garnet, un abrasif à tout faire

Le garnet est un abrasif minéral d’origine naturelle d’une grande dureté (classé 8 sur une échelle de 10). Il donne d’excellents résultats en aérogommage sur bois. Ses grains très réguliers permettent de sabler de façon homogène et soignée.  Avantages supplémentaires : il émet peu de poussière et on peut le réutiliser au moins 5 fois d’affilée.
Le garnet existe en différentes granulométries. On peut ainsi l’employer sur différents types de supports en bois et pour des utilisations plurielles :

  • Le garnet 200 mesh, très fin, s’utilise pour sabler des meubles délicats, meubles d’art par exemple, ou effectuer un ponçage de surface léger. Pour les bois les plus fragiles, il existe même du garnet 400 mesh.
  • En 120 mesh, le garnet représente l’abrasif idéal pour décaper la plupart des surfaces de bois en obtenant une finition parfaite.
  • Un abrasif garnet 80 mesh conviendra pour le décapage de peintures résistantes comme la peinture au plomb, et à l’aérogommage de bois dur, chêne notamment.

Les autres abrasifs utiles pour le sablage du bois

Trois autres catégories d’abrasifs peuvent s’utiliser pour aérogommer du bois : les microbilles de verre, le bicarbonate de sodium et les coques de noix concassées. Il s’agit d’abrasifs plus doux que le garnet.

  • Les coques de noix broyées ont un excellent bilan carbone. Elles font un abrasif léger (dureté 2 sur 10) qui ne raye pas le verre. Cela le rend très utile pour décaper les supports en bois qui encadrent du verre : miroirs, vitrines, entourages de fenêtres notamment.
  • Les microbilles de verre ont une dureté estimée à 6 sur 10. Elles ne sont pas les plus utilisées pour le décapage du bois. Elles peuvent cependant s’utiliser pour éclaircir du vieux bois ou enlever une couche mince de vernis ou de cire.
  • Le bicarbonate de soude, abrasif le plus doux existant, peut également rendre service pour des travaux de nettoyage, pour l’intérieur de meubles notamment. Attention, dans certains cas il peut réagir chimiquement avec certains tannins et modifier la couleur du bois.

Sélectionner le bon abrasif d’aérogommage et bien l’utiliser

Comment choisir un abrasif et sa granulométrie ? Tout dépend de votre objectif : on peut vouloir mettre le bois à nu pour lui donner nouvelle finition, chercher à en lisser la surface, ou encore le nettoyer pour faire apparaître sa texture et ses veinages. Il faut aussi prendre en compte le type de bois et bien sûr la puissance de l’aérogommeuse. En règle générale, on utilise des grains de 80 à 120 mesh pour décaper le bois et du 200 à 400 mesh pour un aérogommage de finition.

Quel grain d’abrasif choisir pour sabler un meuble en bois

Ce n’est pas toujours facile de choisir la granulométrie adaptée au meuble à décaper. Voici des indications adaptées :

  • D’une manière générale, un abrasif garnet de 120 mesh vous permettra d’enlever la peinture ou le vernis de la plupart des meubles en bois.
  • Pour des mobiliers anciens ou fragiles, préférez un garnet fin (200 mesh ou plus) ou utiliser un abrasif de coques de noix broyées.
  • Sur des revêtements très résistants (couches de peinture multiples par exemple), il faudra parfois choisir du 80 mesh.

Dans tous les cas, il faut faire attention à ne pas veiner le bois.

Déterminer la bonne pression de décapage

Quel que soit l’abrasif choisi, vous pouvez moduler son effet en modifiant la pression de sablage sur l’aérogommeuse. La pression idéale pour le bois correspond à un travail où on ne passe qu’une fois sur la surface à décaper, sans l’abîmer. Si on doit repasser à plusieurs reprises, la pression est insuffisante. Si le bois se creuse légèrement, la pression est trop élevée. Pour ne pas se tromper, le mieux est de commencer à sabler à très basse pression et d’augmenter peu à peu jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant.

Conseils pratiques pour l’abrasif de sablage du bois

Une fois choisi le type d’abrasif à utiliser, plusieurs questions se posent : quelle quantité de sable prévoir, où le trouver et comment l’utiliser sans danger pour la santé.

Combien de sacs de sable prévoir pour du sablage de bois ?

L’aérogommage utilise relativement peu d’abrasif. De plus vous pouvez recycler plusieurs fois celui que vous utilisez. Il suffit pour cela de poser des bâches de récupération à l’endroit du sablage et tamiser l’abrasif avant de le remettre dans l’aérogommeuse. Le sable Garnet se réutilise au moins 5 fois. Ainsi avec 3 sacs, vous pouvez traiter une surface de 9 m2 avec une seule utilisation, et 45 m2 en le recyclant.

Les précautions de sécurité lors de l’utilisation d’abrasifs pour le sablage du bois

L’aérogommage du bois crée de la poussière. Il est donc très important de se protéger le visage et le nez (voir notre article ici) pendant le sablage. Pour limiter la poussière, vous pouvez installer une option hydrogommage sur votre aérogommeuse : l’eau pulvérisée va retenir au sol une bonne partie de la poussière. Autre possibilité : investir dans une cabine de sablage, si vous décapez des objets en bois : elle vous met à l’abri des projections de sable et vous permet de travailler en intérieur.

Quel prix, quels fournisseurs

On trouve de l’abrasif d’aérogommage pour bois sur internet, dans les grandes surfaces de bricolage, chez les fournisseurs spécialisés et chez les fabricants d’aérogommeuse. Les prix varient, la qualité aussi. Chez Aérocap nous proposons du garnet de haute qualité, particulièrement réputé pour un travail homogène et performant. Dans tous les cas, vérifiez absolument que l’abrasif que vous utilisez ne contient pas de silice : même lors d’une utilisation exceptionnelle, c’est un composant dangereux pour la santé.