Choisir son abrasif pour le sablage de la pierre

Rénover une façade de maison ancienne ? Nettoyer des graffitis ? Enlever la moisissure d’un muret ? La technique de sablage ne sera pas la même et l’abrasif utilisé non plus. Les abrasifs utilisés sont parfois les mêmes, et ils sont toujours à choisir avec attention pour obtenir le meilleur résultat possible sans abîmer la pierre. 

Maison décapé avec aérogommeuse AEROCAP

Les techniques de sablage sur la pierre 

Lorsqu’on parle de sabler la pierre, on pense à la projection de sable à haute pression sur une façade. Cependant le sablage peut se faire aussi à basse pression : on parle alors d’aérogommage. L’aérogommage permet de décaper et nettoyer la pierre dans de nombreux cas où le sablage proprement dit se révèle impossible. 

Le sablage, pour gros travaux et surfaces résistantes 

Quand on sable un mur ou une façade, on projette un abrasif à très haute pression pour supprimer la saleté, les moisissures ou décaper le revêtement existant. Le sablage permet un travail rapide et la rénovation de grandes superficies en pierre. En revanche, c’est une technique assez agressive pour la surface traitée : on ne peut l’utiliser que sur de la pierre dure ou du béton, et sur des murs suffisamment épais.  

L’aérogommage, pour un travail de précision sur tous types de pierre 

L’aérogommage est une technique plus douce. L’abrasif est projeté à basse pression, moins de 7 bars, et blanchit la pierre. Le travail de décapage se fait moins vite mais il permet une grande précision. Et surtout, il n’endommage pas les surfaces même si elles sont fragiles. On peut donc l’employer sur tous types de pierres, des plus dures au plus tendres. Les machines sableuses mobiles peuvent s’utiliser en intérieur pour décaper ou poncer des pierres de taille.

Les utilisations de l’aérogommage sur pierre sont multiples. On peut citer par exemple : 

  • Le nettoyage de graffitis 

  • Les murs en pierre naturelle ou en briques  

  • Les badigeons  

  • Les murs de moins de 20 cm d’épaisseur 

  • Les joints en mortier de chaux 

  • Les murets ou terrasses noircis par le temps 

  • Les stèles et statues  

  • Les dalles de pierre. 

L’hydrogommage, variante de l’aérogommage 

Avec l’hydrogommage, la projection d’abrasif s’accompagne d’une projection d’eau pulvérisée. L’eau retient les poussières et adoucit le jet de sablage. L’hydrogommage s’utilise volontiers sur des pierres fragiles et tendres : terre cuite ou pierres calcaires comme le tuffeau. Il est efficace également pour nettoyer les traces noires de pollution urbaine. 

Bon à savoir : on peut souvent ajouter une option hydrogommage (lien hypertexte vers les produits Aerocap) sur les machines d’aérogommage. 

Maison pierre décapée avec aérogommeuse AEROCAP

Quel sable préférer pour sabler la pierre 

Il existe différents types d’abrasifs. Que l’on utilise une technique de sablage proprement dit ou de sablage aérogommage, le principe reste le même : plus la pierre est dure, plus l’abrasif utilisé pourra être dur. Inversement, on emploiera un abrasif doux sur des pierres tendres. La granulométrie dépendra ensuite du type de sablage à réaliser, décapage profond ou nettoyage léger de surface. 

Les abrasifs utilisables sur des surfaces en pierre 

La plupart des abrasifs utilisés pour les sableuses haute pression sont beaucoup plus grossiers que ceux pour aérogommeuses. En revanche, le garnet, le bicarbonate de soude et les granules de coques de noix broyées peuvent s’employer dans les deux cas. 

  • Le garnet, un minéral d’une dureté élevée, est un abrasif idéal pour le sablage à basse pression. On peut l’utiliser sur quasiment tous les matériaux et pour décaper aussi bien la rouille que la peinture. Il ne pollue pas et on peut le réutiliser plusieurs fois.  

  • Le bicarbonate de soude s’emploie assez souvent comme abrasif pour le sablage comme pour l’aérogommage sur pierre. Abrasif d’une grande douceur, il nettoie très bien les graffitis sur des monuments historiques en pierres ou sur le béton (il préserve le lait de ciment). Il permet aussi de nettoyer des dalles de pierre, des tomettes ou de la céramique.  

  • Le granulat de coques de noix broyées est un abrasif doux et écologique : il peut s’utiliser en sablage comme en aérogommage, pour la céramique notamment. Il ne raye pas le verre. 

Bon à savoir : l’aérogommage utilise beaucoup moins d’abrasif que le sablage, le prix sera donc moins élevé. 

Quel grain de sablage utiliser sur la pierre 

En garnet, il existe des sables de granulométrie différente. Le choix dépend directement des travaux à réaliser. Pour du décapage approfondi, on préfèrera un grain épais, de 30/60 mesh ou éventuellement 80 mesh. Une taille de grains plus petite, de l’ordre de 120 ou 180 mesh, se montrera idéale pour des surfaces de pierres noircies ou moussues. Sur des monuments anciens à nettoyer, on ne descendra pas en-dessous de garnet 200 mesh pour respecter leur intégrité.